Que choisir comme blender chauffant ?

Rate this post

Ne pas posséder un blender chauffant, c’est passer à côté d’une belle occasion de pouvoir se passer de la mal bouffe par des plats Mac Do, pleins de conservateurs et pas très appétissants. En effet, les recettes cuisinées avec les blenders chauffants, sont saines, car les vitamines et les éléments nutritifs sont conservés par la mode de cuisson, incitent l’appétit, car les goûts sont personnalisables et peuvent être consommées, immédiatement préparées  (chaleur, fraicheur restées intactes). Alors rattrapez le temps perdu, et procurez-vous vite un blender chauffant, comme font la majorité des ménages français. Quant à la réponse à « que choisir comme blender chauffant », inspirez-vous de ses quelques lignes pour orienter votre choix.

Les points forts à rechercher chez un blender chauffant

Un blender chauffant, choisi selon des caractéristiques répondent à vos exigences vous rendra un grand service au quotidien et vous n’aurez aucun regret pour ce que vous avez investi avec. La puissance du moteur faisant fonctionner l’appareil sera le premier point à considérer. Pour des besoins minimes et des plats de base, la résistance minimale de 300w peut vous convenir.

Pour une utilisation plus régulière et des tâches plus importantes et variées, privilégiez la  puissance avoisinant les 500W. Sachez que la puissance proposée peut atteindre plus de 1200 W et c’est elle qui conditionne la vitesse des lames lors du découpage ou du mixage des aliments, autrement dit, la rapidité et la qualité (texture par exemple)de la préparation.  Quant à la puissance de la résistance ou puissance de chauffe, elle assure la cuisson.  Une valeur comprise entre les valeurs limite de 800 et 1000W fera très bien l’affaire. Ensuite viennent la capacité du bol. Pour un célibataire, un récipient à capacité utile de 1l lui convient, pour 4 personnes celle de 1,2l et pour une famille nombreuse la capacité maximale de 2l est conseillée. Suit la robustesse de l’appareil, elle concerne le plus souvent le matériau de fabrication.

L’inox s’avère être le plus résistant suivi du verre et du plastique.  Enfin vient la sécurité lors de l’utilisation et le nettoyage. Le blender chauffant avec socle mini de ventouses inclue la sécurité optimale et celui à bol démontable et lames démontables, le plus facile  à nettoyer, celui à poignée isolante, le moins dangereux.

Les autres points à prendre en compte

Les autres points, comme les fonctionnalités « vapeur et ébullition » et panier avec, « pulse » pour optimiser la vitesse de rotation des lames pour réussir des émulsions, la fonction autonettoyante, le départ différé, sont intéressantes chez un blender chauffant mais l’appropriation va dépendre de votre budget.

Le choix concernant le design dont les couleurs et l’aspect ainsi que pour le gabarit, sont en général des questions de goût. Il en est de même de la mode de programmation du robot mixer chauffant (automatique ou manuelle ou les deux à la fois).

Separator image Publié dans cuisine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *