Nos conseils pour poser une porte de garage coulissante

Rate this post

La porte de garage coulissante compte parmi les meilleures alternatives aux portes de garages battants. Elle est à la fois fiable et pratique. En effet, elle ne prend pas trop de place et dégage au maximum l’entrée pour ranger ou sortir la voiture. De plus elle repose sur un mécanisme assez simple, ce qui facilite grandement sa pose. D’ailleurs, ceux qui souhaitent effectuer eux-mêmes l’installation de leur porte de garage coulissante trouveront utiles ces quelques conseils.

L’importance de la préparation  

Que l’on soit amateurs de bricolage ou simples amateurs, la réussite de la pose dépend de la préparation. Il est judicieux dans ce cas de se doter des outils adéquats et de prendre quelques mesures. En effet, avant de commander la porte, il faudra naturellement connaitre les dimensions du garage et ses autres caractéristiques. Une fois les mesures prises, on peut par la suite choisir la taille de la porte à poser. Si elle est trop grande ou trop petite, il sera difficile, voire impossible, de l’installer. En outre pour que les rails de guidage doivent disposer d’un espace suffisant pour leur fixation. Ainsi, le tableau doit disposer d’au moins 15 cm de retombé de linteau et d’un écoinçon minimum de 60 cm.  

L’installation des rails de guidage

Tout d’abord, on commence par marquer au crayon l’endroit où on va fixer les rails de guidage. Pour cela, on prend l’un des panneaux, et on le dresse verticalement contre l’un des deux côtés du linteau. Il suffit par la suite de tracer une ligne suivant l’extrémité supérieure du panneau. On procède de même pour l’autre côté. Puis, en utilisant un niveau à bulle, on relie avec une ligne horizontale les deux points que l’on vient de tracer. On termine cette étape par la fixation des rails en respectant ces repères. Ensuite, à l’aide d’un perforateur, on passe par la mise en place des rails de guidage inférieurs si le modèle en dispose. 

La pose des panneaux formant le vantail 

Lorsqu’on a fixé solidement les rails, on poursuit en installant les panneaux. Si la porte dispose d’un portillon, on commence par le panneau opposé à ce dernier. On l’attache simplement aux chariots à roulette correspondante qui se trouvent déjà sur les rails de guidage. Une fois celui-ci fixé solidement, on passe au second panneau et ainsi de suite. Il est indispensable de mettre entre les panneaux des axes des charnières pour que l’ensemble soit bien solide. Enfin, on termine par la pose du portillon et les butées. 

 

Separator image Publié dans maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *