Pourquoi s’engager dans une mission d’aide humanitaire au Burkina Faso ?

Rate this post

Le Burkina Faso fait face à une crise humanitaire sans précédent. En effet, le pays subit de nombreuses violences touchant les civils ne cesse d’augmenter. Le nombre de personnes déplacées internes s’élève maintenant à plus de 1 121 960 individus. Le système de santé est aussi affaibli par des violences ciblées sur les infrastructures de santé. Mais alors, pourquoi s’engager dans une mission humanitaire au Burkina Faso ? Nous allons voir que l’aide humanitaire au Burkina Faso doit persister pour venir en aide à des millions de personnes qui n’ont pas accès aux soins primaires et à la notamment aux soins liés à la santé sexuelle et reproductive.

Faciliter l’accès aux soins aux personnes vulnérables via une aide humanitaire au Burkina Faso

En 2021, on estime que 3,5 millions de Burkinabés ont besoin d’une aide humanitaire au Burkina Faso, dont plus de 1,5 million sont totalement privés d’accès aux soins. Le pays fait face à une augmentation croissante en termes de besoins humanitaires. Cela s’explique par un manque de médicaments, d’équipements et de personnel soignant. 

Ainsi, plusieurs ONGs partenaires accompagnent l’OMS dans la mise en place d’un mécanisme de coordination du secteur santé comme le fait l’association Médecin du Monde au Sahel. En effet, les blessures causées par le conflit, l’Hépatite E, l’épidémie de rougeole, et le cancer du col de l’utérus continuent d’affecter les pays, et la pandémie de la COVID-19 accroît l’urgence humanitaire. La mission humanitaire consiste alors à proposer une aide médicale adaptée aux besoins de la population affectée, et à mener des plaidoyers en vue de tirer la sonnette d’alarme sur de nombreuses problématiques, telles que la promotion de la nutrition. 

Concrètement, la mission permet d’appuyer des centres de santé pour proposer des consultations médicales gratuites, et ainsi, de faciliter l’accès aux soins avec des cliniques mobiles. Ce sont entre autres, des soins d’urgences, des vaccinations, des consultations prénatales, des consultations psychologiques, des dépistages, ou encore, des prises en charge précoces des lésions précancéreuses du col de l’utérus chez les femmes qui sont effectués.

La sensibilisation aux gestes barrières et la distribution de matériel d’hygiène pour lutter contre le Covid-19 comptent également parmi les actions menées dans le cadre de la mission d’aide humanitaire au Burkina Faso.

Réponse humanitaire en formation et sensibilisation

L’aide humanitaire au Burkina Faso tend à renforcer le système de santé. À part les interventions médicales et les donations de matériel médical et de médicaments répondant à la situation de crise, les missions de formation et de sensibilisation constituent un réel besoin d’améliorer les problématiques de santé sur le long terme.

Ce sont ainsi des séances de formation des professionnels de santé, des pairs éducateurs qui sont menées dans le but de coordonner les actions de prise en charge des locaux et des ONGs. En effet, avec l’aide des associations locales, diverses actions sont entreprises comme la sensibilisation sur les grossesses précoces et non désirées, sur la prévention des IST, la santé maternelle et infantile, la prévention du paludisme et des autres maladies qui gangrènent le pays.

 

Pour en savoir plus sur l’aide humanitaire au Burkina Faso, et pour manifester votre soutien avec un don, il est possible de se mettre en contact avec l’association Médecin du Monde.